CRITERES DE GLOIRE

Il existe différents degrés de bonheur et de gloire dans le ciel. La gloire des saints là-haut sera en partie proportionnelle à leur éminence en termes de sainteté et de bonnes oeuvres ici-bas. Le Christ récompensera chacun selon ses oeuvres. Celui qui aura gagné dix pièces d’or reçut l’autorité sur dix villes et celui qui avait gagné cinq pièces d’or sur cinq villes : Luc 19,17-19. « Or je dis ceci, que celui qui sème chichement, recueillera aussi chichement ; que celui qui sème libéralement, recueillera libéralement : 2 Corinthiens 9,6. »

Quant à l’apôtre Paul, il nous dit que, tout comme une étoile est différente de l’autre en gloire, ainsi en sera-t-il dans la résurrections des morts : 1 Corinthiens 15,41. Le Christ nous dit que celui qui donne un verre d’eau froide à un disciple en qualité de disciple ne perdra en aucune manière sa récompense. Mais cela ne pourrait être vrai si l’on ne devait recevoir plus grande récompense pour avoir accompli quantité de bonnes oeuvres que pour n’en avoir accompli qu’un petit nombre.

UNITE DANS L’AMOUR

Le fait qu’il y en ait d’autres au-dessus d’eux qui soient avancés en gloire n’atténuera nullement le bonheur de ceux qui ont des degrés de bonheur et de gloire inférieurs : car tous les hommes seront parfaitement heureux, chacun éprouvera le parfait bonheur. Chaque jatte qui est jetée dans cet océan de bonheur est pleine, mais certaines jattes sont néanmoins beaucoup plus grandes que les autres ; et il n’existera rien de semblable à la jalousie au ciel, mais au contraire l’amour parfait régnera dans la société toute entière. Ceux qui ne sont pas aussi élevés en gloire que les autres ne seront pas jaloux de ceux qui sont plus élevés, mais ils auront envers eux un amour si grand, si fort et si pur qu’ils se réjouiront de leur bonheur supérieur ; leur amour envers eux sera tel qu’ils se réjouiront de ce qu’ils sont plus heureux qu’ils ne le sont eux-mêmes ; si bien qu’au lieu d’atténuer leur bonheur personnel, cela y ajoutera.

DIVERSITE DANS L’AMOUR

Et ainsi, en ce qui concerne ceux qui en revanche sont le plus haut placés en gloire ! Comme ils seront les plus admirables, ils excelleront donc proportionnellement en bienveillance et en amour divins envers les autres, et ils auront davantage d’amour pour Dieu et pour les saints que ceux qui sont moins haut placés en sainteté et en bonheur. Et d’ailleurs, ceux qui excelleront en gloire excelleront également en humilité. Ici-bas, ceux qui sont au-dessus des autres sont en butte à la jalousie, car les autres les imaginent comme étant élevés de ce fait ; au ciel, il n’en sera toutefois pas ainsi, mais les saints qui excelleront en bonheur excelleront également en sainteté, et par conséquent en humilité. Le fait que certains au ciel soient élevés au-dessus des autres sera tellement loin de diminuer la joie et le bonheur parfaits des autres qui sont inférieurs, qu’ils en seront d’autant plus heureux ; l’union dans leur société sera telle qu’ils prendront mutuellement part au bonheur les uns des autres. Alors sera accompli dans toute sa perfection ce qui est déclaré en 1 Corinthiens 12,26 : Si un membre est glorifié, tous les membres se réjouissent avec lui !

Jonathan Edwards : 1703 – 1758

Publicités