Le discours que Jésus prononce ici (Matthieu 24) fait suite à une question posée par les disciples. Alors qu’ils sortent du temple avec lui, après une dure confrontation avec les scribes et les pharisiens, les disciples veulent détendre l’atmosphère. Ils attirent l’attention du Maître sur les pierres magnifiques qui soutiennent le bâtiment. Jésus n’est en rien impressionné. Au contraire, il les prévient que d’ici peu, il ne restera rien qui tienne debout de la magnifique construction. Piqués au vif dans leur curiosité, les disciples veulent en savoir plus. Ils posent deux questions à Jésus :

« Dis-nous quand cela arrivera-t-il ? »

« Quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde ? »

Jésus ne se dérobera pas ! Il va ouvrir la bouche pour énoncer une quantité de signes annonciateurs de son avènement futur. Chacun d’eux se situe dans une sphère particulière que nous prendrons le temps d’étudier. Jésus conclut son discours par une seule injection :

« Tenez– vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous ne penserez-pas ! : v 44

Tenez-vous prêts ! L’exhortation induit plusieurs choses !

– Elle presse les disciples de Jésus de vivre dans l’attente. Nous verrons que vivre dans l’attente fait partie des éléments essentiels de la vie de foi du disciple de Jésus ici-bas !

– Elle les avertit du danger de perdre de vue l’événement majeur qui devrait constituer le point de mire de l’attention du disciple. Le disciple a une espérance. C’est elle qui porte sa foi, l’aide à endurer et à tout affronter, y compris le pire. Nous aurons l’occasion d’en reparler.

– Elle l’invite à avoir les yeux grands ouverts sur les signes annonciateurs et précurseurs donnés par le Maître. Le disciple de Jésus est appelé à discerner les temps dans lesquels il vit. Comme il sait reconnaître en regardant le ciel, le temps qu’il fera le lendemain, il doit être en mesure, avec les renseignements que lui a donnés le Maître, de comprendre si l’époque dans laquelle il vit colle à ce qu’il a décrit.

Jésus nous appelle à vivre en veilleurs et en guetteurs ! Sommes-nous à notre poste de guet ? Notre attention est-elle toute entière portée sur l’horizon du Jour de sa venue ? Tenez-vous prêts, nous dit Jésus !

Publicités